De Morgan De Toi

Élevage familial de dogues De Bordeaux

Vivre avec son dogue de Bordeaux

Le quotidien avec le dogue de Bordeaux

Le dogue de Bordeaux est un chien paisible qui se plait en compagnie de ses maîtres. Il aime la compagnie des enfants pour lesquels il sait être prévenant et obéissant.

Trés dissuassif avec les étrangers, il sait garder sa famille sans agréssivité.

Ses activités préférées sont les calins, les jeux et les ballades avec ses maîtres. Etant un molosse massif, il est déconseillé au dogue de Bordeaux de pratiquer des activités physiques trop intenses. En effet comme tout les chiens de fort gabarit et avec le nez court, le dogue de Bordeaux peut avoir des difficultés respiratoires, son espérance de vie est de 8 ans à 10 ans.

Trés dévoué à son maître le dogue de Bordeaux est trés réceptif, son éducation se fait avec fermeté mais sans difficulté. Soyez patient il vous le rendera. Obéissance ou agility peuvent être des activités de complicité avec votre dogue de Bordeaux.

Remarque : ses observations ne sont que des traits généraux du dogue de Bordeaux, n'oublions pas que chaque chien est unique.

Le chiot dogue de Bordeaux

L'arrivé de votre dogue de Bordeaux

Le jour est arrivé d'accueillir votre dogue de Bordeaux. Venant d'un élevage, votre chiot, agé de 2 à 3 mois, a été élevé avec sa mère, d'autres congénères et la famille de l'éleveur, il est donc dans les meilleurs conditions pour prendre son indépendance. Ne le négligez pas pour autant il a besoin d'attention et de prendre de nouveaux reperts. Veillez à ce qu'il ai une place bien à lui, place ou il pourra se sentir en sécurité et où il pourra se reposer sans être dérangé.

Conseils d'éducation

Sachez commencer son éducation dés son arrivé, malgré sa petite frimousse très attachante il faut être ferme, n'oubliez pas que cette petite boule de poil pésera 60 kg à l'âge adulte. C'est dans les premiers mois de sa vie que le dogue de Bordeaux forge son caractère à venir, d'où l'importance de bien choisir l'élevage de votre chien et d'être très attentif à son éducation. Fixez des règles de vie qui doivent être rigides, en effet les chiens aiment avoir des repères, cela contribue à leur équilibre.

Pour acquérir les premiers réflexes d'une bonne éducation rien de mieux que quelques séances dans un club de dressage canin qui permettera à votre dogue de Bordeaux de se sociabiliser avec d'autres chiens et, à vous, d'apprendre des bases pour éduquer votre dogue de Bordeaux.
Il est vivement conseillé de sortir votre dogue de Bordeaux dans des endroits les plus diversifiés possible: ainsi il apprendra à être a l'aise dans toutes les situations.

Concernant la proprété de votre dogue de Bordeaux, sortez-le à heures régulières et surtout après les repas. N'oubliez pas de le flatter et de le récompenser lorsqu'il fait ses besoins dehors. La patience et les caresses sont deux éléments très importants dans l'éducation de votre dogue de Bordeaux.

Sa santé

Le chiot que vous venez d'acquerir est encore fragile, ayant eu ses premiers vaccins, il lui manque encore ses rappels de vaccins. Avant ses rappels, il reste vulnérable quant aux diverses maladies, évitez donc, durant cette période, le contact avec d'autres chiens.

De la même façon votre chiot dogue de Bordeaux est un molosse qui a une croissance rapide, par conséquent, il est physiquement fragile. Les chocs sont à proscrires (escaliers, sauts...) ainsi que les activités physiques intenses.

N'oubliez pas de vermifuger votre dogue de Bordeaux tout les mois jusqu'à l'âge de 6 mois puis tout les 6 mois. De même, n'oubliez pas de le traiter contre les parasites qui peuvent être vecteur de maladies.

C'est observant votre chien que vous allez vous assurer de son bon équilibre. Les signes de bonne santé sont nombreux : votre dogue de Bordeaux doit être vif, attentif, avoir bon appétit, des selles consistantes et une température corporelle entre 38,5 et 39°C.

Pour information

Il faut savoir que si vous achetez un dogue de Bordeaux non LOF (en animalerie par exemple), il est alors en catégorie 1 pour la loi francaise ce qui implique une castration, le port de la muselière… Ce qui n'est absolument pas le cas pour les dogues de Bordeaux LOF.

De plus, il faut savoir ques les chiots issus d'animalerie ont souvent été retiré trop tôt de leur mère : il y a donc une grande probabilité pour que ce chiot n'ait pas acquis les codes nécessaires à son équilibre, il peut donc devenir craintif voir agréssif.

dogue de bordeaux
Icône Firefox vignette XHTML vignette vignette PHP vignette Apache vignette Linux Pour plus d'informations n'hésitez pas à nous contacter
De Morgan De Toi, 2 rue des prés neufs, 39 700 Lavangeot
Tél. : 03 84 72 04 91 ou 06 32 67 25 42